Colloque annuel de l’AUF – Bruxelles, 6-7 nov. 2018 : Présentation d’HYGEIA…

Les 6 et 7 novembre derniers se tenait à Bruxelles le colloque annuel de l’Agence universitaire francophone (AUF), qui fut consacré aux problématiques de santé. Intitulé «L’enseignement supérieur et les politiques de santé publique », l’événement avait pour objectif de susciter une réflexion innovante sur le rôle des institutions universitaires face au enjeux contemporains de santé publique. Ce fut un forum naturel pour le lancement du projet Hygeia, qui fut alors présenté à toute l’assemblée par sa fondatrice, la professeure Marie Hatem. Étaient présentes dans l’assemblée ses partenaires d’équipe Lise Lamothe, Isabelle Krauss, Karina Dubois-Nguyen et Violaine Lemay.

Quelques membres de Hygeia au colloque de l’AUF – 06 novembre 2018

D’autres participants au colloque étaient également présents sur invitation de Hygeia. Il s’agit de : Professeur Yves Tremblay, Université Laval; Professeur Régis Blais, vice-doyen aux études, École de Santé Publique de l’Université de Montréal (ESPUM); Madame Catherine Viau, Le Groupe Via le monde; Madame Hana Halabi-Nassif, enseignante de l’Université saint-Joseph-Beyrouth; Madame Philomène Tshisuaka Tshibunda, secrétaire académique de l’Institut Supérieure en Sciences Infirmières-Kinshasa; et, Madame Muriel Mac-Seing, candidate au PhD en santé Publique, ESPUM (représentant la relève lors des activités du colloque de l’AUF); enfin, deux membres du Réseau Vision Tokyo 2010 (devenu le Réseau des gestionnaires en ressources humaines en santé de l’Afrique Francophone): docteur Ibrahima Diouf, directeur des ressources humaines (DRH) en santé du Sénégal – président du RVT2010 et monsieur Tchaa Kadjanta, DRH Togo, coordonnateur du RVT2010.

La veille du colloque de l’AUF, Hygeia a tenu le 5 novembre 2018, au Campus de la santé publique de l’Université Libre de Bruxelles, un atelier de travail regroupant la majorité des membres du RVT2010. Le but de l’atelier était de restituer les résultats du projet de recherche-action réalisé grâce à une subvention des Fonds Français Muskoka. Le projet portait sur la fidélisation des ressources humaines en santé maternelle et infantile dans les zones difficiles dans trois pays de l’Afrique francophone: le Bénin, le Burkina Faso et le Sénégal. Ce projet était géré par le Bureau régional de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (BRAOC) de l’UNICEF. Professeur Marie Hatem, chercheure principale du projet et madame Hana Halabi-Nassif chercheure associée ont présenté les résultats du projet à tous les membres du RVT2010 participants. En effet, les conclusions et les recommandations du projet pouvaient intéresser la majorité des pays de l’Afrique Francophone qui ploie sous le fardeau des taux de mortalité maternelle et infantile très élevés et de la pénurie en ressources humaines en santé, en quantité et en qualité, plus particulièrement dans les zones difficiles.

Les participants à l’atelier organisé et tenu par les membres d’Hygeia le 5 novembre 2019 – ULB-Campus de la Santé publique, Bruxelles

Un échange et un brain-storming ont été animés par Professeur Lise Lamothe en vue de dégager les points de vue des DRH participants à l’atelier quant aux suites à donner à de tels résultats dans chacun de leurs pays. Le constat allait dans le sens d’un besoin de planification des activités qui favoriserait une amélioration de la gestions des ressources humaines en santé tout en améliorant leur qualification (formation, encadrement légal, pratique professionnelle). À ce stade, l’initiative Hygeia fut présentée comme plateforme qui peut apporter une solution et un soutien aux DRH dans leurs efforts de renforcement des capacités des ressources humaines en santé dans leur pays, particulièrement en ce qui a trait à la santé maternelle et infantile. Une entente de principe pour une collaboration entre le RVT2010 et Hygeia fut conclue.

Liste des participants à l’atelier du 5 novembre 2018, sur invitation par Hygeia

Ce contenu a été mis à jour le 18 juillet 2019 à 17 h 30 min.

Commentaires

Laisser un commentaire